Fond bandeau Mairies
Vous êtes ici :
Augmenter le texte Diminuer le texte Imprimer Aide

Portes ouvertes le 9 avril ! Accéder au flux RSS

Favoris & partage
Ajouter aux favoris Envoyer par email Envoyer vers Facebook Envoyer vers Twitter

Le 9 avril, aux musées Gadagne

Musée des arts de la marionnette

Profitez de cette journée exceptionnelle, gratuite pour tous, pour découvrir les nouvelles salles du musée des arts de la marionnette et revoir d’un œil neuf l’ensemble du parcours, accompagnés par l'équipe du musée.

Au gré de votre déambulation laissez-vous surprendre par des rencontres impromptues marionnettiques et poétiques !

Retrouvez en chair et en os les artistes qui ont témoigné dans les vidéos du nouveau parcours. Ils traversent le miroir et viennent à votre rencontre vous présenter leur univers.

Faites aussi une pause au petit théâtre pour voir des captations de spectacles du monde entier.

De la grande cour au petit théâtre, de nombreuses surprises vous attendent !

 

Les artistes présents à partir de 14h

- Gabriel Hermand-Priquet et Virginie Schell (L’Ateuchus)
"On compense la vie qu’elles n’ont pas par la nôtre, on compense les pensées, les émotions qu’elles n’ont pas, par les nôtres."
Jouant des traditions, des conventions et des clichés de la marionnette, L’Ateuchus propose une écriture contemporaine mêlée à des traditions parfaitement maîtrisées et revisitées.

- Camille Trouvé (Les anges au plafond)
"Ce qui fait que je me sens marionnettiste, vraiment, et que c’est un mot que j’aime ; c’est l’idée de donner vie à la matière."
Portés par l’envie de conter des histoires profondes et spectaculaires, Camille Trouvé raconte des trajectoires de vie, où l’intime rencontre le politique.

- François Lazaro (Clastic Théâtre)
"Une marionnette, ça ne fait jamais ce qu’on veut, on est obligé d’être en état d’écoute avec l’instrument. Pour moi, ce ne sont que des instruments."
François Lazaro défend un théâtre du corps et du personnage hors de soi, une poétique du vivant et de l’inerte à travers la recherche d’une écriture contemporaine pour et par la marionnette.

- Michel Laubu (Turak Théâtre)
"Je me laisse guider par les objets (le poids, la fabrication) et ça fait naitre des personnages.
Michel Laubu découvre la Turakie en 1985. Il en est le guide officiel, ethnologue, linguiste, archéologue et en tout cela artiste. Il invente un théâtre mêlant la marionnette et le théâtre d’objet.
 

Localisation et informations sur l’évènement
Quand ? Où ? + d'infos

Le 09/04/2017 - 11h à 18h30

Géolocalisation (Ouverture d'une nouvelle fenêtre)

Musées Gadagne
1 place du petit Collège
69005 Lyon

Entrée libre et exceptionnellement gratuite de 11h à 18h30